Résultats des projets de BP

La communauté universitaire peut participer de multiples façons aux activités d'engagement communautaire, incluant le bénévolat parascolaire. Celles-ci comprennent à la fois des possibilités de bénévolat nationales et internationales. Veuillez trouver ci-dessous des projets réalisés par les étudiants(e)s à l'Université d'Ottawa.
 

2017-2018

CASCO : Le cercle vertueux du don
 Connor Odoherty tenant un chèque pour l'argent qu'il a récolté pour le CHEO

Pour quelqu’un qui a fait carrière dans le commerce, il n’est certainement pas rare de manipuler d’importantes sommes d’argent. Mais pour Conor O’Doherty, la collecte de 57 000 $ pour le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) fait aussi simplement partie intégrante de l’engagement envers sa communauté.

Étudiant de quatrième année en comptabilité à l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa, Conor est président de la Commerce & Administration Student Charity Organization (CASCO). Il fait partie de l’organisation depuis sa première année d’études à l’Université d’Ottawa. Il en est aujourd’hui à la tête et affirme qu’en plus de renforcer les communautés, le bénévolat stimule le développement personnel. Il a appris à gérer une équipe de 40 personnes et à diriger l’organisation de nombreux événements d’envergure. De ces expériences tout au long de l’année, Conor affirme ceci : « Mon seul regret est de ne pas avoir commencé plus tôt à m’engager et à faire du bénévolat ».

En plus d’aider les étudiants à acquérir des compétences en organisation et en leadership, la CASCO a réalisé son mandat, lequel consistait à engendrer des changements sociaux positifs. Conor explique que « la CASCO a été fondée il y a 18 ans, lorsqu’un ami des deux cofondateurs est décédé. Leur ami dépendait beaucoup du CHEO puisqu’il en était l’un des patients. Après son décès, l’objectif de la CASCO était donc de réunir des fonds pour l’établissement qui s’était occupé de lui ». Aujourd’hui, cet organisme est devenu une équipe dynamique d’étudiants cherchant à améliorer la qualité des soins prodigués aux enfants par le CHEO, grâce à leurs talents et à leurs aptitudes artistiques. Tournois de golf, ventes de pâtisseries, matchs de soccer et galas… la CASCO est l’incarnation même d’un club de l’Université d’Ottawa. Conor explique que dans le cadre de ces activités, il a pu « rencontrer des personnes nouvelles et intéressantes, acquérir des compétences importantes et avoir une incidence durable sur sa collectivité ».

En haussant la barre en matière de bénévolat, la CASCO a créé un cercle vertueux dans lequel des étudiants passionnés et motivés ayant le sens du travail en équipe peuvent se développer, tout en « s’efforçant de laisser la communauté dans une situation un peu meilleure que celle dans laquelle ils l’ont trouvée », comme l’exprime Conor.


Haut de page